Bien sûr, la musique adoucit les mœurs, mais pas toutes selon toute apparence. Et en réalité, cela n’est pas que des rumeurs, car des spécialistes du monde médical s’accordent à affirmer que le heavy metal nuit à la santé. En quoi est-ce que ce genre musical peut-il être dangereux ? Si des médecins confirment que réellement le heavy metal nuit à la santé, c’est surtout à cause de la danse propre au heavy metal. Ce sont des types de mouvements assez violents et répétés, notamment au niveau de la tête et de ce fait, peuvent vraiment entraîner des problèmes graves.

Le heavy metal nuit à la santé de la tête

Le heavy metal nuit à la santé parce que certaines danses des fans et des chanteurs de heavy metal peuvent provoquer de sérieuses lésions à la tête. Il est ici question du fameux headbanging, littéralement « cognage de la tête ». Certains mouvements tels que le « up and down » consiste à secouer la tête de haut en bas et pas que légèrement. Il y a aussi le « circular swing » ou « moulin à vent » où les metalleux effectuent des mouvements circulaires avec leurs têtes et enfin le « side-to-side » qui se fait de droite à gauche de manière forte et répétée. Il est donc facile de comprendre pourquoi les docteurs avertissent que le heavy metal nuit à la santé.

Le heavy metal nuit à la santé : quels sont les faits ?

Le heavy metal nuit à la santé, cela est prouvé par plusieurs cas de personnes ayant participé à des concerts de heavy metal et qui par la suite, ont souffert de violentes migraines. Certains souffrent de traumatismes crâniens et d’autres présentent des hématomes sous-dural. Il y a eu des décès, prouvant que le heavy metal nuit à la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *